Bruegel et Érasme dans l'œuvre de Claude-Henri Rocquet : rencontre le 28 mai

Le 9 Mai 2016

Bruegel et Érasme dans l'œuvre de Claude-Henri Rocquet : rencontre le 28 mai

Claude-Henri Rocquet, merveilleux écrivain, auteur de Bruegel. De Babel à Bethléem et Méditation de Noël. In illo tempore, n'est plus.
 
En hommage, Le Centurion et la librairie des petits Platons accueilleront le 28 mai à 18h une rencontre animée par son ami Georges Richar-Rivier : "Bruegel et Érasme dans l'œuvre de Claude-Henri Rocquet"
 
  
 
 
 
 
 
 
 
La rencontre aura lieu à la librairie des petits Platons, 7 rue des fossés Saint-Jacques, 75005 Paris. Téléphone : 09 81 72 23 49. 
 
 
 

Mon cher Claude,

Comment dire avec ces mots que tu aimais tant, notre belle langue française que tu as si bien servie, l’affection, l’admiration, la reconnaissance que nous te devons, nous les pauvres mortels encore debout dans cette église, nous qui n’avons plus que notre peine à t’offrir. Le poète est celui qui passe mais c’est surtout celui qui demeure dans les cœurs et dans les âmes. Toi qui croyais à l’apocatastase, il n’y a plus d’autres possibles pour toi que le Paradis.

L’enfer est peut-être vide mais, pour toi, il n’y avait pas grand risque : une belle personne, un être rare, curieux, créateur, si humain dans ses passions, si plein de vie et de désir pour ce qui est grand, beau, nécessaire. Chaque conversation avec toi était une merveille de profondeur. Je me vois encore il y a quelques jours parler de l’essentiel, de cette vie après la mort, de ce Dieu d’amour tellement fou de nous aimer individuellement, du sacré de notre vie et de ce que nous lui devons alors que tant d’hommes y meurent dans cette vie à force l’ignorance et de paresse et de lâcheté.

Toi, tu savais pourquoi tu vivais, pourquoi ton travail, ton œuvre, pouvait être si important pour tes frères en humanité. Et tu travaillais, tu travaillais… Comme seuls le font les artistes quand ils sont habités. Avec Annik, ta femme, ton double, ta merveille qui savait si bien mettre en forme ce dont tu rêvais, tu as construit une œuvre magnifique et peut-être, sûrement, qu’un jour la France, l’humanité le comprendra.

Ainsi l’homme œuvre dans le silence de Dieu. Silence si plein de sa présence. Ainsi Claude, mon ami, tu es passé dans la communion des Saints. Tu es présent à jamais et dans notre histoire, la mémoire, et dans l’autre.

 

Autres actualités

Le 1 Juillet 2016
Un très bel hommage à l'œuvre de ce grand auteur récemment disparu
Le 5 Avril 2016
Ozanam, Lacordaire, Maret : la nouvelle collection paraîtra en mai !
Le 21 Janvier 2016
Dans une tribune, la journaliste italienne met les points sur les "i" et s'interroge sur cette chère liberté façon française.
 
Le 7 Novembre 2015
Le Centurion Jeunesse s'enrichit d'une belle méthode syllabique !
Le 12 Octobre 2015
Les traductions paraîtront le 12 novembre 2015 !
Le 23 Juin 2015
«L'écologie intégrale» expliquée à un consommateur
 
Le 5 Juin 2015
Le Marché de la Poésie a lieu du 10 au 14 juin !
Le 19 Mars 2015
Signature de l'auteur d'"Habemus papas !" à Neuilly-sur-Seine !
Le 12 Mars 2015
Antoine Assaf, auteur de l'essai "Habemus papas !", s'exprime sur Radio Courtoisie.