La vocation de la nation française

La vocation de la nation française

Préface de Renaud Silly op

Grand concours de peuple en ce 14 février 1841 pour écouter Henri-Dominique Lacordaire qui fait son retour dans la chaire de la cathédrale de Paris après trois ans de séjour en Italie : dix à douze mille personnes se pressent dans l’édifice sacré. »

« Le génie de Lacordaire dans ce discours a été de manifester le lien indissoluble que la révolution de 1789 a établi entre liberté politique et l’idée nationale et de le fonder dans une tradition religieuse que l’histoire a revêtue d’un caractère sacré : c’est le sens du transfert des attributs du roi oint à la bourgeoisie dont « l’avènement au pouvoir ... se rattache sans doute au plan général de la Providence ». Lacordaire offre ainsi une clef pour réconcilier la France avec tout son passé et lui ouvrir un avenir conforme à son mérite et à sa gloire. Il nous livre une lecture de l’histoire dans laquelle la dramatique rupture de 1789 n’a pas anéanti le cœur de la nation. »

Collection "Écrits brefs"

979-1092801361 - 46 p. - 10 x 7 cm

 

6,90 €

Vous aimerez aussi...

Préface de François Palacio
Prix: 
6,90 €